Guidelines de mise en ligne
sur YouTube et Dailymotion

Présentation des plateformes vidéo YouTube et Dailymotion

YouTube et Dailymotion sont des moteurs de recherche spécialisés dans le contenu vidéo.

La recherche s’effectue par mots-clefs sur les plateformes ou via Google, Bing, etc.

Plateforme d'hébergement

  • Les plateformes servent d’hébergement aux contenus vidéo pour leur diffusion afin de bénéficier de la communauté et générer de l’engagement.
  • Les contenus vidéo peuvent être hébergés dans le seul but de générer un lien afin de les insérer sur un support  (site, newsletter, etc).
  • Les contenus peuvent également être stockés et archivés sur les plateformes une fois leur diffusion terminée en vue de conserver l’historique et les statistiques.

Plateforme de diffusion : payante & gratuite

  • La médiatisation (diffusion payante) s’effectue sur les contenus à fort impact (Hero) qui ont pour but la notoriété ou la vente (publicités). Elle se manifeste par des bannières sur la page d’accueil, par la diffusion de la publicité avant, pendant ou après une vidéo et par des bannières à côté des vidéos.
  • Dans la majorité des cas, la diffusion des contenus vidéo s’effectue gratuitement. Principalement pour les contenus Help (tutoriels) et Hub (séries, divertissement, etc).

Brand channels

Définitions

  • Une chaîne YouTube est une page YouTube appartenant à un créateur sur laquelle il/elle poste ses vidéos. Ce créateur peut être un chanteur, un YouTuber, une marque ou vous et moi !
  • Pour les marques, leurs chaînes sont appelées des brand channels.

Objectifs stratégiques et mesure

  • Développer la notoriété, l’attachement à la marque, augmenter la considération et pousser à l’action.
  • Accompagner l’audience dans ses usages, répondre à ses questions et l’informer d’une manière générale.
  • Les KPIs d’une chaîne et de son contenu se comptent en nombre d’abonnés, vues, durée de visionnage, taux de complétion, engagement.

La stratégie de contenus vise à se concentrer sur l’utilisateur pour optimiser les messages et constituer un bassin d’audience efficace.

Typologie de contenus

Il est important de bien comprendre quel type de contenus vous postez sur la brand channel, pour pouvoir bien construire sa stratégie de diffusion.

Les contenus sont généralement catégorisés selon les trois "H" suivants :

  • Hero : contenus dans lesquels on va pousser nos différents messages, contenus inspirants et émotionnels. Ex : campagnes publicitaires (ces moments forts sont importants et leur présence doit être régulière tout au long de l’année).
  • Help : contenus qui sont la réponse aux questions que les gens vont chercher, contenus pédagogiques. Ex : tutoriels et accompagnement sur les usages, produits et services.
  • Hub : contenus réguliers, un peu plus « magazine », contenus divertissants qui collent aux différents centres d’intérêt de nos audiences, plus propices à engendrer des abonnements à notre chaîne et à créer notre bassin d’audience. Ex : séries thématiques.

Playlists

Définition

  • C’est une liste regroupant des vidéos sur une même thématique.
  • Les playlists organisent, clarifient la chaîne et permettent de voir des contenus pertinents.

Objectifs

  • Proposer automatiquement des vidéos à la suite sans que le spectateur ait besoin de chercher.
  • Maintenir le spectateur dans l’écosystème Orange sur la plateforme : les vidéos s’enchaînent les unes à la suite des autres.

Organisation

Afin de faire vivre une playlist, il est recommandé de mettre en place un calendrier d’alimentation avec une fréquence régulière.
La régularité de mise en ligne importe plus qu’un nombre élevé de vidéos mis en ligne d’un seul coup.

Mode de diffusion des vidéos

  • Public : une vidéo en mode public sera visible par tous. Elle apparaît dans les résultats de recherche et sur la chaîne.
  • Non-répertorié : une vidéo avec un lien non-répertorié signifie que seuls les détenteurs du lien peuvent accéder à la vidéo. Elle n’apparaît pas dans les résultats de recherche ni sur la chaîne.
  • Privé : une vidéo en mode privé n’est visible que par l’administrateur de la chaîne. Elle n’apparaît pas dans les résultats de recherche ni sur la chaîne.
  • Programmé : une vidéo programmée sera publiée à une date et heure précise. Dès qu’une vidéo est programmée, elle passe en mode privé jusqu’à sa date de publication et n’est par conséquent plus visualisable.

Best practice

Les contenus vidéo mis en ligne sur ces plateformes étant majoritairement visionnés sur mobile, voici quelques conseils à retenir pour réaliser une vidéo efficace, maximiser l’impact, retenir l’audience et diminuer le taux de skip :

  • La musique/le son sont essentiels car activés par défaut (YT et DM ne sont pas des plateformes silencieuses) - Eviter les rythmes lents (moins efficaces sur mobile)
  • Veillez à avoir des cadres assez serrés pour que l’utilisateur puisse bien voir l’action (notamment sur mobile)
  • Bien utiliser les couleurs et les contrastes (penser que sur mobile, la luminosité est souvent réduite pour économiser de la batterie)
  • Synchroniser certains mots de la voix off avec certains textes (en grosse typo - cf contenus Brut)
  • S’il y a une personnalité, la mettre au début de votre vidéo (ce qui permet de faire baisser le taux de skip - les 5 premières secondes sont très importantes)
  • Privilégier un arc narratif avec un rythme rapide du film dès l’introduction (vs un arc narratif publicitaire classique où l’installation du rythme est lente)

Penser à créer une vignette personnalisée pour votre vidéo : c’est l’élément le plus important si l’on veut générer de l’organique car c’est elle qui capte l’attention.

  • Elle doit générer une interrogation, une envie de cliquer (éviter les vignettes proposées automatiquement par les plateformes)
  • Elle doit être simple à lire, avec maximum 2 éléments et de préférence une personne physique qui nous regarde (sentiments de proximité et d’authenticité plus forts)
  • Utiliser une bonne résolution d’image avec un bon contraste de couleurs
  • Faire figurer le logo (identification immédiate de la marque)

Travailler votre texte (titre et description de votre vidéo) :

  • Il doit être fort, ramassé et pousser à la curiosité
  • Il doit générer une question qui induise que l’on va trouver une réponse en visualisant la vidéo (ne pas tout dire dans le titre)

Choisissez des mots-clefs pertinents par rapport au contenu de votre vidéo et qui seront selon vous les plus recherchés par votre audience.

NB : pas de mentions de prix, ni de pratiques commerciales dans les vidéos diffusées sur les chaînes, à l’exception de quelques vidéos Sosh.